Que se passe-t-il aux éditions des femmes

Il me semble, mesdames Il y a longtemps qu’aucun nouvel enregistrement n’avait été proposé dans la collection  » La bibliothèque des voix » aux éditions des Femmes, la nouvelle direction donne une impulsion à cette collection prestigieuse.et propose l’écoute du roman Il me semble Mesdames, lu par son auteur Françoise Delay

et interwievée par Clémence Maret de La Croix, Julie Debazac nous raconte le plaisir recontré lors de l’enregistrement du texte Stella d’Anaïs Nin

Enregistrer

La fête du livre, à Merlieux

La fête du livre à MerlieuxPour la 24e édition de la fête du livre, nous vous proposons de rencontrer les éditions Le Livre Qui Parle.

Une manifestation exceptionnelle dans un petit village de Picardie :

Une librairie à ciel ouvert

Présence d’éditeurs
Présence de bouquinistes professionnels et amateurs
Présence d’une cinquantaine d’auteurs
Présence des librairies locales
Présence des bibliothèques locales
Rencontre avec les auteurs
Dédicaces, conférences, échanges…
Visite du site de Géodomia (centre de documentation environnementale)
Visite du CPIE (Centre Permanent d’Initiatives à l’Environnement)

Des animations culturelles

Des ateliers sur les métiers du livre

Des expositions

Encore un article trés pertinent sur le livre audio

boyGrégor Brandy, ce journaliste de Slate,  nous propose un article trés intéressant qui donne de la perspective à toutes les idées reçues concernant la lecture, papier ou audio ! Nous les éditeurs et librairies spécialisés en audiobooks formulont des voeux pour que le marché croisse de la même façon que le livre de poche.

J’adore la vidéo sur le livre de poche !

Enregistrer

Le Parisien parle du livre audio !

ILLUSTRATION. S'il ne représente en France que 1 % du marché, le poids du livre audio est dix fois plus important en Grande-Bretagne ou en Allemagne.(AFP.)

ILLUSTRATION. S’il ne représente en France que 1 % du marché, le poids du livre audio est dix fois plus important en Grande-Bretagne ou en Allemagne.(AFP.)

Faire découvrir le livre audio au cours de l’été, trés bonne idée du journal Le Parisien, c’est le moment le plus propice pour mener l’expérience.

Vous en pensez quoi du commentaire sur cet article ? Signe de fainéantise d’écouter un livre ou absence de curiosité ? Tous ceux qui tentent l’expérience y reviennent et d’ailleurs traite-t-on de paresseux ceux qui écoutent la radio pour s’informer au lieu de lire le journal ?

Benoite Groult, son combat, ses écrits

AUD542 Benoite Groult, “les barreaux des prisons et des clôtures ont une fâcheuse tendance à repousser, comme les bambous”, nous rappelle dans Mon évasion tous les droits acquis au cours de ces 50 dernières années.

 » La liberté s’apprend au jour le jour  »

 

 

Retrouvez les autres textes de Benoite Groult en version livres lus

Libération nous parle d’elle

Enregistrer

Enregistrer